L'académie des Autres

Message du jour de vos administrateurs préférés : Les vers de terres ont 5 coeurs.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un premier cours

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un premier cours   Sam 24 Nov - 0:58

Je finis de placer mon bureau en ordre dans la petite pièce à côté de la classe. Je range aussi mes armes dans le petit casier. On ne sait jamais ce qui peut arriver. Je regarde l'horloge sur mon bureau. Il est maintenant 14h55. Les élèves arrivaient dans un peu moins de cinq minute. Je me demande une dernière fois comme moi, Alm Aerith, roi des voleurs, se retrouvais à enseigner comment ce défendre dans une école remplie de... Mage tricheur. En plus, comment allais-je leur enseigner? Pas comme si j'avais le droit de les mettre dans des situations mortelles, tous les jours du moins.

*DRIIIING*

La cloche sonne. Dans quelques secondes seulement, des dizaines d'élèves allaient affluer ici. Je les attendis tranquillement en avant de la salle. Ils entrèrent un à un et s'assirent tous à même le sol. Je crois que c'est maintenant à moi de jouer. Je fais un signe de paix de la main en même temps qu'un salut et commence mon discourt d'introduction sur un ton plutôt relaxé:

- Je me présente. Je me nomme M. Alm Aerith. En ce qui me concerne, vous pouvez m'appeler Alm... ou bien Boris... ou Cilan, Dominic, Ézéchiel... Bref, tant que ça reste un prénom.

Une petite pause de quelque seconde.

-Bref, je suis votre nouveau professeur d'arme et défense. J'insiste sur la partie défense de mon cours. Mon cours se composera de 30% de théorie et de 60% de pratique. Maintenant, les règlements. J'ai trois principaux règlements:
#1: Je souhaite que vous vous donniez toujours à fond. Si, pour certaines raisons, vous ne le faites pas, arrangez-vous que je ne le remarque pas.
#2: Toute forme de tricherie ou de magie est totalement interdite pendant mes cours! Vous voyez le présentoir avec l'arsenal en bois? À l’exception de vos mains, c'est les seuls outils que vous avez le droit d'utiliser dans classe.
#3: J'ai toujours raison quand vous êtes dans mon cours.


Une autre petite pause...

-Une dernière chose, j'ai interdiction par contrat de vous mettre dans des conditions potentiellement mortelles plus d'un nombre X de fois par mois. Vous allez donc subir un entrainement beaucoup moins exigent que celui que j'ai subit. Ensuite, j'ai interdiction de vous casser volontairement les bras. Je peux cependant vous coller des heures d'IE (entrainement Intensif) jusqu'à ce que vos os ce déboitent. Des Questions ou des commentaires?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Sam 24 Nov - 2:00

Une belle journée ensoleillée s'étaient présentée à nous aujourd'hui. Il n'y a pas eu le moindre petit nuage de la journée. Certains élèves trouvaient dommage de "gâcher" cela par des cours. Je n'eus pas le moindre répit mis à part le matin, les maigres pauses et l'heure du dîner. Tous ces heures de cours commençait à m'épuiser. Heureusement, du moins pour moi, le cour de défense était mon dernier. Je pourrai par la suite vaquer à mes occupations.

L'habituelle cloche sonnait, signifiant que les cours allaient débuter. Je fus le premier élève à entrer dans le local où se déroulait le cours. La première remarque que j'ai eu était en ce qui concerne le professeur. Son habillement était plutôt singulier. Cependant, il avait l'air un peu plus sympathique que mon ancien professeur.

Parlant de lui... Je me demandais bien ce que devenait Léonard. Il y a des lustres que je ne l'ai pas vu. Notre combat, ce fameux "test", restera gravé longtemps dans ma mémoire. Jamais je n'avais affaire à un combattant aussi talentueux que lui.

Je m'étais assis sur le sol. Pendant le cours de mes pensées, je ne fis aucunement attention aux personnes qui s'étaient assises à côté de moi. Je "sortis de la lune" lorsque le professeur commençait le cour. Je l'écoutais attentivement. Le discours qu'il énonçait n'avait évidement aucune originalité. Il se présentai, tentant probablement de faire de l'humour en ce qui concerne son nom. Ensuite, il énonçait ses règlements. Un point me pris par surprise, je ne m'attendais aucunement à ce que nous n'ayons aucunement le droit d'utiliser la magie. Et bien, je devrai les perfectionner ailleurs on dirait... Cela me déçut un peu. Je me demandais bien pourquoi d'ailleurs. Je ne lui posait cependant pas cette question. Peut-être allais-je la poser plus tard?
Revenir en haut Aller en bas
Zachary
Élève De L'École
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 25
Localisation : Cherche dans l'endroit le plus sombre!... Mais non pas dans ton...!

MessageSujet: Re: Un premier cours   Sam 24 Nov - 18:22

Une autre journée aussi chiante et d'une platitude sans nom pour le dragoon solitaire. Des cours, des cours, et des cours. Que des cours. Une torture psychologique et physique, pour un homme aussi entêté à bouger. Vraiment. Posséder la sagesse d'un dragon peut parfois aider à comprendre les situations, et rendait donc la plupart des cours inutile... Du moins, en théorie. Zachary était simplement complètement blasé de cette école, depuis un bout de temps. Et cela transparaissait clairement dans son attitude et son accoutrement.

Zachary portait une simple veste brune, et un pantalon brun. Simplement. Rien de plus. il portait aussi des chaussures, parce que ce n'était pas "éthique" de se promener nu-pied. Ses chaussures étaient complètements délavées, trouées en de nombreux endroits, et, bien sûr, sans cordon pour les attacher. Il les avait retiré, pour ne pas s'encombrer dedans. Ainsi donc, c'était avec cette allure délabré qu'il allait à ses cours... Autrement, il ressemblait à... Zachary.

Allant de cours en cours, Le jeune homme attendait avec impatience son dernier ; cours de défense. L'année passé, il avait eu la chance d'avoir l'un des meilleurs professeur possible ; Maître Leonard. Un maître d'arme, probablement insurpassable, vu les nombreuses... Nombreuses, que pensait-il. Les incalculables années qu'il avait passé à s'entrainer. Il avait entendu des rumeurs comme quoi il était partie en quête d'encore plus de puissance... d'une meilleure maîtrise... En bref, un objectif que Zachary respectait en tout point. Ces rumeurs, supposé être péjoratives, n'étaient, aux yeux du dragoon, qu'une façon de le rendre beaucoup plus fervent à sa "mission" personnelle. Un modèle à suivre pour le dragoon en devenir...

Mais en entrant dans le cours, Ce fut un choc. Il resta là, dans le cadre de porte, à fixer le type à cape verte. Deux filles passèrent devant lui, échangeant des gloussements en le regardant, ce qui le tira de sa torpeur. Zachary secoua la tête, avant d'entrer lui aussi dans la salle. Qui était ce bonhomme, là, devant? Le dragoon émit un soupir silencieux, avant de se laisser choir au sol, relevant un genou pour appuyer son bras dessus. Ses ailes se replièrent dans son dos, et sa queue se roula derrière lui, question de sécurité, pour ne pas que quelqu'un marche dessus.

Les règles de ce professeur parurent à Zachary comme une vrai farce. Ne pas utiliser de magie? Alors que c'était probablement ça que la majorité des élèves attendaient, de pouvoir pratiquer leurs merveilleuses capacités? Ensuite, le dénommé professeur Alm parla de l'entrainement "faible" qu'ils allaient recevoir, et que LUI-MÊME avait subit quelque chose de bien meilleur que tout le monde... Le dragoon ne put retenir un rictus accompagné d'un petit rire bien chiant à peine audible.


"J'espère que tu seras à la hauteur, "maître" Aerith..."murmura-t-il pour lui-même.

Zachary en avait déjà marre. Il espérait que quelque chose de bon allait sortir de ce cours. Il avait l'impression que Cet homme les jugeait tous, les uns comme les autres. Tous étaient différents. Tous étaient capable d'user de magie... Capacité qu'il considérait comme de la "tricherie", alors que la magie était un don merveilleux. Lorsqu'il demanda s'ils avaient des questions, Zachary leva le bras, et se leva par le même fait.

"Pardon... Maître Aerith." En dépit de son opinion personnelle, Zachary dégageait une sincère note de respect. C'était un professeur, tout de même, et probablement un bon combattant, s'il était là. "J'ai cru avoir remarqué, au cours des années, que... La grande majorité utilisait de la magie... Et ce cours est fait pour nous entraîner à nous battre. Quelle est l'utilité de ce cours si la majeure défense de la plupart est retiré comme ça...?"

Zachary se laissa retomber sur le sol à nouveau, attendant la réponse du professeur. Autant se préparer au pire, avec un type qui considère la magie comme une tricherie. Zachary était en quelque sorte lui-même magique... Déjà, ses ailes lui donnaient un bon avantage, non pas qu'il en avait besoin pour se battre. Simplement, le fait d'être peut-être considéré lui-même, ainsi que les autres élèves, comme des tricheurs, le laissait quelque peu en rogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylia
Admin
avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 24
Localisation : Saint-Hubert , QC

MessageSujet: Re: Un premier cours   Sam 24 Nov - 23:40

Dernier cours de la journée ! Il était temps , ce fut une rentrée mouvementée pour la jeune elfe. Elle s'était levée en retard et avait eu du mal a trouver ses locaux de cours. De plus que la chaleur extérieur était telle que Kylia commençait à manquer d'énergie. Elle avait mis une jupe et une blouse pour la rentrée tout ce qu'il y à de plus stérétotypé pour une étudiante. Cette tenue avait d'ailleurs attirée l'attention de quelques garçons très peu subtile. Kylia regarda son horaire pour savoir ou elle devait désormais se diriger. Elle s'attarda donc à la dernière case de la journée.

'' Cours d'Armes et de Défenses avec Alm Aerith. Tiens Léonard ne donne plus le cours ? ''

Kylia avait entendu parler de rumeurs concernant l'enseignant qu'elle avait eu l'année dernière , comme quoi il ne reviendrai sans doute pas. Mais rien d'officiel. Maintenant ce l'était. La jeune elfe regarde l'horloge accrochée au mur pour réaliser que si elle tardait elle ne serait pas à l'heure dans son premier cours d'Armes et de Défenses. Elle arriva dans le cours , en avance même et remarqua que les autres étudiants était assis à même le sol. Elle remarqua assez rapidement Freed et alla le rejoindre et lui pris la main sans rien dire et lui adressa un sourire. Le voir ici mettait un peu de positif dans sa journée. Elle porta alors son attention sur le nouvel enseignant. Un homme de taille moyen . habiller de façon plutôt commune mis à part la cape. À la tonalité , il commença son cours. Kylia écoutait le cours avait attention et fut aussi choquée que Zachary quand Alm dit que la magie n'était pas tolérer dans sa classe. N'était-il pas l'essence même du cours de défense d'apprendre à maîtriser ses pouvoirs pour se défendre contre les tueurs d'ombres ? Elle écouta poliment le témoignage de Zach et décida de ne rien rajouter car il avait très bien résumer son opinion elle se retourna vers Freed pour savoir ce qu'il en pensait.

'' Je suis daccord avec lui. C'est ridicule d'interdire la magie tu trouve pas ? ''


Elle attendit sa réponse en croisant les bras.

_________________
Le fait de croire en des choses irréelles nous aide à supporter la vie réelle.
N. Huston
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiedesautres.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Dim 25 Nov - 16:55

Une bien belle journée commença, une journée sans nuage, entièrement baignée dans la lumière du soleil. Une journée qui ne donna pas envie de travailler, une journée type où on préfèrerait être dehors qu'enfermer dans une salle poussièreuse avec un vieux professeur miteux dont les vers sortent par les oreilles en train de répèter ses phrases de milles façons différentes. Se dirigeant vers le portail, il remarqua que les élèves avaient tous une tenue non-flashante ainsi qu'une taille moyenne, ayant des sacs à la main et parlant entre eux au sujet des enseignants qu'ils allaient avoir. C'est sur que, lui, il ne passait définitivement pas inaperçu avec sa taille et encore moins avec ses vêtements. Soupirant, il allait faire demi-tour quand il se prit dans un engrenage institutionnel. Un prof, jigoku Kuragari, passait justement par le même chemin que lui et, par une coïncidence tout à fait hasardeuse, le vit. Le prenant par le bras, cette dernière l'obligea à faire demi-tour pour se diriger vers l'académie. Ayant la tête tournée dans le sens inverse du prof, il ne fit que répondre à toutes ses questions, n'en écoutant pas un seul mot. Pour finir, elle le laissa planter là, pile devant la salle des enseignants. Soupirant une nouvelle fois, il fit demi-tour, se grattant l'arrière de la tête pour resortir de l'établissement.

Arrivant dans le hall de l'académie, il vit un garde qui refoulait les étudiants qui voulaient resortir. Il s'était dit qu'avec sa taille, il passerait sans soucis. Marchant vers ce dernier, il s'arrêta subitement quand le garde pratiqua la magie sur un des étudiants qui s'étaient faufilés à la perfection. Soupirant pour la troisième fois, il regarda autour de lui et remarqua un panneau d'affichage avec une carte détaillée de l'académie. Se dirigeant vers cette dernière, les élèves le contournaient, de peur, jugeant sur sa taille et son accoutrement. S'arrêtant pile devant, il croisa les bras, pencha la tête vers la gauche d'une dizaine de centimètres pour regarder la carte dans ses moindres recoins. Décroisant les bras pour, ensuite, se tourner vers l'intérieur du batiment, il se dirigea vers l'escalier, monta de façon sereine et arriva sur le toit où il pouvait voir tout le paysage qui entourait l'académie. Des montagnes jusqu'aux collines, des forêts jusqu'aux plaines, on pouvait vraiment tout voir, d'ici.

Marchant un instant sur ce toit, il contempla le paysage qu'il pouvait aperçevoir et s'arrêta à l'endroit où il pouvait très bien voir la cours. S'assayant sur le rebord pour avoir les pieds dans le vide, il regarda les étudiants qui marchaient, jouèrent et parlèrent entre eux. Subitement, une idée lui traversa l'esprit et il dit à voix haute, même si personne était là pour l'entendre, d'un ton calme et glaçiale :


- C'est vrai... Le cours d'arme et de défense a du commencer il y a facilement 5 minutes. Je me demande si le prof n'est pas trop dur avec eux. Tout de façon, je ne pourrai rien y faire.

Soupirant une quatrième fois, il regarda la cours et souria légèrement pour, ensuite, mettre ses bras derrière la tête et se coucher sur le sol. Après tout, manquer un ou deux cours n'étaient rien, puisqu'il n'avait jamais demandé venir ici. "Il" l'a forcé à intégrer cette école et "il" lui filerait une raclée si il le trouvait ici. D'ailleurs, bien qu'ayant des aptitudes élevées, il n'a jamais pu "le" battre.


- Après tout, je n'ai jamais voulu débarquer dans une école de dingue. Mais, je suis ici parce qu'il m'a battu, encore une fois... Serait-ce parce qu'il est trop fort ou bien, serait-ce parce que c'était un ancien ami de mon père ? Bref, qu'importe, il me trouvera jamais ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Dim 25 Nov - 19:43

Pendant mon discours, j'ai remarqué plusieurs choses. Le première, les élèves n'ont pas écoutés la moitié de ce que j'ai dit. Certain s'endormait. D'autre parlait. Il y en à même un qui c'est moqué de moi et m'a parlé à mi-voix... Il croyait sûrement que je ne l'avait pas entendu. Il ne faut pas ce tromper, la réaction quand j'ai annoncé le second règlement, fut unanime comme je l'avais prévu. Dommage, c'est la seule chose qui semble les avoir accroché... Finalement, j'ai demandé si quelqu'un avait des questions. Presque aussitôt, celui qui m'avait adressé la parole plus tôt bondit sur ses pieds et levant la main, ne comprenant évidement pas à quoi servait l'idée de lever la main. De ce que je sais, c'est un dragone ou quelque chose du genre. Il formula sa question de façon plutôt amusant. J'ai même sourie. J'entends dans la classe se répéter la même chose d'un élève à l'autre.

-Pour commencer, mon cher ami, c'est à vous de me dire si je suis à la hauteur. Je n'ai personnellement jamais enseigné et ne sais pas comment. On m'a prit parce je suis parvenue à vaincre des personnes supposément beaucoup plus forte que moi.
Ensuite, pour ce qui est de ton... Votre actuelle question. Je vous référerait normalement à ma règle numéro 3. Comme tu as si bien formulé la question, je vais y répondre comme il faut.
Premièrement, laissez-moi vous référer à la règle un. Ensuite, j'insiste sur le fait que je ne suis pas ici pour vous montrer à vous battre, mais à vous défendre. En plus, je n'y connais rien à rien pour ce qui est de la magie. Sans compter que vous l'utilisez tous de façon différente.
Aussi, je ne dis pas que certain de vous ne savent pas utiliser la magie, mais seriez-vous tous capable de lancer un sort si une adversaire vous prenait par surprise à moins d'un mètre de vous? Je suis ici pour vous le montrer. Cela que vous soyer armé ou non. Je vais donc vous montrez ce que sais faire.


Je prend une pose pour regarder les élèves. La plupart semblent un peu choquer par ma réponse. Je décide donc de commencer mon cours de façon officielle:

- Enfin, bref... Comme cela semble conclure la partie question, je vais commencer la partie cours. Je ne donnerai que très peu de théorie aujourd'hui puisque je veux simplement voir où vous êtes présentement rendu.

Je me dirige alors vers le présentoir et saisi un bâton de bonne longueur. Je demande ensuite à un élève au hasard de se lever et de choisir une arme de son choix. Il se contente de prendre une épée. Je lui dis alors de m'attaquer jusqu'à se que l'un de nous soit au sol.

Cet élève tente de me frapper une première fois. Je fais un simple pas de coter pour l'éviter. Il continue et frappe de plus en plus rapidement. chaque fois je me contente simplement de faire un pas de coter ou de reculer. Le jeune élève commença alors à ralentir ses attaques. Je profite de se moment pour faire une esquive en avançant un peu sur sa gauche, lui saisit le bras avec ma main gauche et fait une mise au sol. Le tout à duré moins de deux minutes.

Après l'avoir aidé à ce relever, je recommence un nouveau discours.

-Comme vous avez certainement pu le remarquer, le combat est comme une danse. Il y en a qui donne le rythme et un qui le subit... pardon, suit. Suit, car celui qui donne le rythme prend le risque de tomber sur un meilleur danseur que lui et de se faire lire. Je voulais donc en venir à ce fait: Il ne sert à rien de foncer le combat. Votre principale focus devrait être d'éviter tout contacte, dans le pire des cas bloquer, jusqu'à ce que vous soyez de pouvoir percer la défense de votre adversaire. Sur ce, je vous inviterais à vous mettre en équipe de deux et pratiquer ce que je viens d'expliquer. Je ne m'attend pas à ce que vous ayez tout compris ce que je viens d'expliquer, mais, de mon côté, je vais tenter de vous le faire comprendre. Si vous ne voulez pas vous tuer à tâche, je vous inviterait finalement à prendre une petite minute de pose quand vous voyez que vous n'arrivez plus à continuer sérieusement.

-Une dernière chose, je vais pendant les quelques prochains cours, faire une évaluation primaire de vous tous. C'est principalement pour cala que je tient à ce que vous ne vous tuez pas à l’exercice. Un volontaire pour commencer?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Lun 26 Nov - 20:06

Je n'étais pas le seul qui fut surpris par cette règle. J'entendis des protestations de partout. Les élèves ne semblait eux non plus pas apprécier le fait de ne pas pouvoir entraîner leurs capacités spéciales. Si Zachary avait eu l'audace d'affronter le professeur directement, Kylia adressa plutôt son opinion à moi et me demanda la-mienne. Elle trouvait cela ridicule et était vraiment en désaccord. Je lui répondis à voix basse, d'un ton calme, mais qui affichait tout de même ma déception à ce sujet :

" Oui, mais ce n'est pas non plus une question de magie. C'est une question du maniement des armes. Il est probable que certains élèves devront acquérir un tout autre style de combat du à l'arme manié."


* Au moins, ça fera différent. *, pensais-je pour être un peu plus positif à cela.

Je parlai notamment du fait que nous ne pouvons pas non plus manier nos propres armes, ce qui était un deuxième problème causé par cette règle controversée. En regardant les armes en bois, j'émis l'hypothèse que les armes de bois seront plus lourdes que ma dague papillon. Le mithral est un métal si léger que la plupart des armes plus classique, même ceux qui ne servent qu'à s'entrainer, sont plus lourde. Si ce que je pense est vrai, je n'aurai donc pas d'autres choix que je modifier mon style de combat pour compenser, ce qui sera un travail assez grand à faire.

Le professeur commença donc la théorie, que j'écoutai attentivement. Il parlait de sa théorie de façon plutôt poétique. Son message comportait des faits qui pouvait être considéré comme évident, du moins au niveau théorique. Pratiquement n'importe quel élève savait, plus ou moins, les méthodes qu'il fallait appliquer dans le cadre d'une telle stratégie. Cependant, dans la pratique, appliquer la théorie risque d'être beaucoup plus difficile, surtout pour les gens qui sont plus impulsifs ou impatients.

Une fois ses explications terminés, nous devions finalement nous mettre en équipe. Je regardai brièvement le reste de la classe, qui se hâtait à se mettre en équipe. Certains avaient soit hâte de commencer à se pratiquer, soit hâte d'en finir pour ceux qui n'appréciait pas le cour de défense, ou bien de rejoindre leur cercle d'amis pour papoter un peu. Peu importe leur motif pour se dépêcher, des gens commençait à aller vers le présentoir afin de déterminer ce qu'ils vont prendre pour ce cour. Puis, je regardai Kylia et je lui demandis :

" Que dirais-tu d'être ma partenaire pour ce cour-ci? "


J'attendis sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Zachary
Élève De L'École
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 25
Localisation : Cherche dans l'endroit le plus sombre!... Mais non pas dans ton...!

MessageSujet: Re: Un premier cours   Ven 30 Nov - 21:46

Zachary se replaça en position assise. Quelques explications à ce sujet n'avait pas été de trop... Mais encore, c'était trop peu pour lui. Il connaissait certaines personnes qui utilisaient la magie en guise d'arme. Ils étaient très bien capables de se défendre, en toute circonstance... En fait, peut-être pas. Si lui-même se savait capable de se battre n'importe comment, n'importe où, et pour n'importe quel objectif, tous n'était pas comme lui ; un vrai guerrier. Non pas qu'il doutait des capacités des autres. Lui était né pour se battre, et survivre, assuré sa propre suprématie. N'était-il pas le premier de la nouvelle génération? C'était ainsi qu'il le percevait. C’était aussi pourquoi, de plus en plus, il s'entrainait à maîtriser sa lance.

Mais utiliser une arme en bois, ça, c'était complètement atroce. Zachary détestait les armes légère. Le bois était désastreusement plus léger que sa lance en fer, ou que son katana. Il soupira. Utiliser de fausses armes... Quelle farce. Il ne put s'empêcher de vouloir faire autre chose de son temps. Son cours s'enlignait pour être quelque peu inutile... Il ne se leva pas, lorsque les gens durent se mettre en équipe. Il resta là, dans ses pensées. Et de toute façon, qui voudrait de lui comme équipier? Personne. Personne n'appréciait vraiment Zachary, ici. Ou du moins, c'est ce que le dragoon avait comme impression. Non pas que cela le dérangeait vraiment. Il se demandait seulement avec qui il se placerait.

Au final, le garçon se redressa, croisa les bras derrière sa tête, et s'étira. Par le même moment, ses ailes s'étirèrent, et firent un mouvement semblable à lui-même. Il se "réchauffait". Il voulait être prêt à toute éventualité. Il se dirigea donc vers le présentoir d'armes en bois, et fit la moue. Autant prendre quelque chose en bois qu'on sait comment jouer, peu importe le poids de l'arme. Il opta pour le plus simple ; un bâton. Un simple bâton sans artifice. Il le fit tourner dans sa main, exécutant plusieurs cercles avec celui-ci, très rapidement, avant de se placer en position de combat. Il sourit. Il n'avait pas perdu la main, avec un bâton... Une simple arme de débutant, qu'on lui avait dit. Mais entre les mains d'un maître, elle pouvait fracasser des cranes. Et c'était l'arme la plus proche de son arme de prédilection ; la lance. Il se plaça dans un coin où personne ne se trouvait, et plaça son arme de façon à ce qu'elle ne tombe pas. Ensuite, avec ses pieds, il retira ses souliers, et les jeta sur le bord du mur, un peu plus loin. Se battre en chaussure... et puis quoi, encore? Autant se battre avec des chaines aux pieds, ça serait moins contraignant. Il joua avec ses orteils sur le plancher, sentant le sol froid. Il sourit, alors, gardant ses ailes bien serrées contre lui. Puis, Il se rappela la deuxième règle d’Alm ; pas de magie. Voler comptait-il pour de la magie? Il ne prit pas de chance. Voler était un réflexe de base pour lui. Il prit donc une ficelle assez résistante, et se l’entoura autour du corps, comprimant ses ailes. C’était inconfortable. Mais Zachary pensait la mesure nécessaire. Au fond, cela allait être intéressant…

Il regarda les élèves. La plupart d’entre eux c’étaient trouvés un partenaire, mais ils papotaient plus que d’autre chose. Zachary soupira. Lui qui s’attendait à un combat sérieux, il n’allait probablement pas être servi. Il en ressortirait probablement très déçu. Ainsi donc, personne ne venait à sa rencontre pour l’heure. Autant laisser les gens approcher. Il n’avait pas l’intention de s’approcher de qui que ce soit. D’ailleurs, il se demandait bien si quelqu’un d’intéressant allait arriver. Du genre, pas quelqu’un qui ne voulait que parler avec sa copine. Il fixait Freed et Kylia, et eut un sourire. Ces deux là avaient-ils vraiment l’intention de se battre? Il pencha la tête, et fixait son bâton, avant de se mettre à exécuter quelques figures, en attendant un éventuel partenaire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Ven 30 Nov - 23:35

Clap,clap, clap,clap…C’était le son qu’on pouvais entendre dans le dortoir des filles ; Lunae qui courrait à travers celui-ci cherchant à ne pas être plus en retard qu’elle ne l’était déjà. Elle venait de parcourir le dortoir en moins de cinq minutes, elle ce dit que c’était surement à mettre dans les archives de réussite personnel. Une fois devant les marches elle regarda vers le bas et ensuite dirigea son regard vers l’horloge devant elle, elle soupira avant de s’assoir sur la rampe et de ce laisser glisser jusqu’en bas, plusieurs regard ce croisèrent entre elle et d’autre utilisateur de l’escalier, mais cela n’enclencha qu’un rire de la pars de Lunae qui touchait enfin le sol. Son regard ce balança de droite à gauche ne sachant plus du tout ou ce trouvait ce cours de…De quoi déjà ? Ah oui cours d’arme et de défense, depuis son réveil qui eu lieu il y a quelques mois Lunae souffrait de troue de mémoire à long et cours terme depuis. Elle se ressaisit rapidement en déambulant de porte en porte…Pourquoi les écoles étaient-ce aussi grande ?...Dans son temps, il n’y a avait qu’environs six classes bien distincts et non pas deux cents locaux. Elle soupira bruyamment avant de s’accoter contre une porte qui s’ouvrit dans son dos, elle tomba violement sur le sol recevant la porte contre ça tête, elle ce releva comme si rien ne c’était passé ce frottant la tête avec une main et alla vers le professeur, voyant qu’elle était arrivée dans le bon cours, des équipements de combat, des élèves qui ce battent ce n'était surement pas le cours de cuisine.

- Lunae Briska monsieur…Je suis en retard désolée…Je suis habituée aux toute petites écoles, vous voyez ? Elle regarda autour d’elle avant de reporter son regard sur lui.

- Et donc…Je dois me mettre en équipe je suppose ? Et pas besoin de me répéter votre charabia de professeur pour les règles je ne voudrais pas vous retarder encore plus, je vais seulement demander à mon futur partenaire de me les dires.

Elle tourna le dos au professeur pour ce mettre en route vers le bac ou étaient ranger les armes en bois, elle soupira, elle détestait les épées et aimait beaucoup plus son arme de prédilection ; la lance. Elle fouilla quand même à la recherche d’une arme ayant un quelconque potentiel pour la fille de glace elle tomba sur deux dagues. Elle soupira encore en les regardants son cœur n’y était pas et surtout sa venait dérégler son équilibre des Chakras. En ce retournant elle vue une jeune homme, les ailes attachées, Lunae ce questionna quelques secondes si c’était voulu ou il n’était pas vraiment douer en combat. Elle s’approcha de lui en esquivant avec des réflex de félin les autres élèves à l’œuvre et fini par arriver à sa hauteur, il était très grand Lunae n’eu pas d’autre choix que de relever sa tête vers la sienne pour lui adresser la parole, subtilement elle activa sa visions pour savoir à qui elle avait à faire.

- Pardonne-moi, Dragoon, mais aujourd’hui je serais ta partenaire que tu le veuille ou non…Moi je te veux...Ah oui quel son les règles ? Car j'aime me battre selon les règles qu'on m'impose tu vois ? Et si en plus il y a quelque chose en jeu...C'est encore mieux tu crois pas ? Elle manqua une pause ayant un sourire aux lèvres, puis reprit en rigolant

- S'il y ni a pas d'enjeu...Je te laisse le trouver.

Elle ce planta devant lui plongeant ces yeux qui en quelques seconde passèrent du blanc neige à la couleur noisettes dans les siens, elle ce demanda si elle n’avait pas été trop direct sur se coup et puis les gens d’aujourd’hui ce parle ainsi non ? Alors elle n’avait pas du tout à s’en faire.

- Dit moi Dragoon quel es ton nom ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un premier cours   Jeu 7 Fév - 16:57

-H.S.- : Etant donné qu'il y ait un manque de messages, je poursuis. (désolé de ce petit post)

Shinichi ne pouvait rien faire d'autre que regarder le ciel qui s'ouvrait à lui, ne pensant à rien comme à son habitude avant de se redresser pour s'assoir. Un autre élève avait fait, visiblement, irruption dans le cours et cette dernière, à la chevelure blanche, se mit avec un homme qui pourrait l'intéresser. Soupirant, ce dernier se releva et commença à marcher quelques pas vers les escaliers avant de s'arrêter subitement, tournant sa tête pour regarder dans la classe. C'est à ce moment-là qu'il se dit "et si j'essayais ?", mais, ni plus ni moins, il remit sa tête droite et marcha vers les marches.

Vagabondant dans le couloir, regardant les décorations et, surtout, étant sur de ne croiser personne, ce dernier se fit surprendre en tombant nez à nez, au bout d'un croisement, avec Wise Kumo qui, en le regardant, avait une veine qui grossissait sur le front.

- Shinichi....que fais-tu ici....dis-moi ?

Reculant d'un pas, le géant regarda le petit être, sourire forcée, une main dirigée vers ce dernier en essayant de se couvrir.

- R...rien, je me dirige juste vers l'infirmerie. J'ai un mal de ventre pas possible, excusez-moi !

Plaçant sa main sur son ventre, ce dernier courra quand il tomba sur le sol, sans rien comprendre. Ensuite, il commença à se faire trainer sur le sol par Wise qui, soupirant et le sermonnant, le lança dans le couloir, à une distance suffissante pour que ce dernier passa par la porte de la classe et s'écrasa contre le mur, de dos, avec un joli "argh" au contact. Etalé à moitié sur le sol et l'autre partie de son corps incrusté dans le mur, ce dernier regarda vers la porte où se dessinait la silhouette d'un enfant en armure, montrant ses crocs tel un chien (image). Wise dirigea sa tête vers le professeur d'armes.

- Désolé pour ce retard, professeur. Je devais m'entretenir sur quelques points avec un de vos nouveaux élèves, commençant aujourd'hui, du nom de Shinichi Akiyama. J'espère que nous n'avions aucunement dérangé votre cours et, par la plus grande grattitude que je puisse vous procurer, l'autoriser à y participer en oubliant son retard.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un premier cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un premier cours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Les codages HTML de tata Melow || PREMIER COURS : création d'une boîte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'académie des Autres :: Autre :: Archives-
Sauter vers: